Le Grand Bain, l’immersion culinaire à la sauce Roubaisienne

Le Grand Bain, l’immersion culinaire à la sauce Roubaisienne

Cette semaine, on vous met l’eau à la bouche en vous présentant des restaurateurs emblématiques du Roubaisis. En six mois, Le Grand Bain a trouvé une clientèle en quête de découvertes culinaires. C’est là que trois amies ont créé leur laboratoire dans un décor rétro des années 30. Des chefs indépendants y proposent leur propre cuisine, une fois par semaine.

Ce jour-là, la chef dans la cuisine ouverte, c’est Sary. En juillet, ses recettes asiatiques sont proposées les mardis et mercredis. Quand le Grand Bain fonctionne normalement, c’est une fois par semaine, comme les autres cuistots en immersion.

C’est le concept de ce restaurant original, ouvert en février par trois amies, Delphine Vanpoperinghe, Claire Mouchet et Émeraude Bensahnoun. Elles voulaient se lancer dans la restauration. Elles sont journaliste, coach ou animatrice d’art, ont des profils et des parcours différents, mais partagent une envie commune de faire quelque chose d’inédit à Roubaix, quelque chose de nouveau pour elles. Quelque chose qui ressemble à un défi collectif, dans lequel s’immergent cuisiniers et clients. Et parce qu’elles plongent toutes les trois dans le grand bain, le nom de leur établissement a coulé de source. Dans cet ancien café-PMU du boulevard de Cambrai, on s’installe désormais dans un décor rétro des années 30, entre les bouées, les petits baigneurs et les photos d’époque.

Lire l’article : http://www.lavoixdunord.fr/195909/article/2017-07-24/le-grand-bain-l-immersion-culinaire-la-sauce-roubaisienne